AccueilS'enregistrerConnexionRechercher

Partagez | 
 

 Ride now ! Ride to ruin ! Ride to death ! [Fluff de mon prochain chapitre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
General Aetius
Maître de Chapitre
Maître de Chapitre
avatar

Date d'inscription : 09/08/2006
Nombre de messages : 371

MessageSujet: Ride now ! Ride to ruin ! Ride to death ! [Fluff de mon prochain chapitre]   Lun 18 Mai - 12:32

Salut à tous, je suis en train de mettre en place mon prochain chapitre de Space Marines (eh oui, je suis définitivement attaché à ces gros balourds en armure) vu que mon armée de Blood Angels à 1500 points est terminée et que les extensions à 2000, 3000 et 5000 points sont, pour moi, secondaires.

+++Ouverture des Sceaux de protection+++
===Documents de Niveau sécuritaire MAGENTA, veuillez entrer votre identifiant [*************]===
+++Bienvenue Inquisiteur Mzyckos+++



Origine du message: Tempestus IV
Expéditeur du message: Inquisiteur Dendernis
Astropathe émetteur: "corvus - alpha 134"
Confidentialité du Message: Magenta
Sujet du message: Enquête sur l'Adeptus Astartes "Light's Bearers"
Date d'envoi: 3.225.332.M41
Pensée du Jour: "Protège le faible, car il est plus fort que toi"




Cher confrère, j'ai enquêté comme vous me l'avez demandé sur le chapitre Space Marines des Light's Bearers afin d'en connaître un peu plus sur ce chapitre aux coutumes assez atypiques comme vous sembliez le suspecter.

Pour commencer, je préciserai que malgré un culte qui peut paraitre déviant voire hérétique plus les inquisiteurs les plus radicaux, la loyauté de ce chapitre n'est pas à mettre en cause. Ils ont d'ailleurs répondu sans faire de difficultés à mes requête quoiqu'ils aient montré une grande méfiance à mon arrivée.

L'origine de ce chapitre se perd dans l'histoire de l'Imperium, il semble cependant certain qu'elle soit postérieure à la seconde fondation. Certains archivistes du chapitre estime l'âge de celui-ci à environ trois mille ans. Le taux brut de mutation chez ces Space Marines est légèrement supérieur à la moyenne des chapitres se prêtant aux vérifications d'usage mais peut être considérer comme normal. Cependant, les cas de mutations rencontrés sont extrêmement visible et marquées. Certains Marines présentent des plaques osseuse en sus de leur épiderme, voire des cornes. Ce genre de mutation suggère une affiliation avec des chapitres de la fondation perdue (cf: dossier alpha 006 zêta 489 - 13e fondation) mais aucune preuve tangible confirmant cette hypothèse n'est parvenue jusqu'à moi. N'étant pas un chapitre Primogenitor, ni Secundus, ils n'ont pas de primarque à proprement parler, mais ils vénèrent le primarque Sanguinius des Blood Angels et, à ce titre, entretiennent d'excellents rapports avec ceux-ci. Je reviendrais sur ce point plus tard dans mon rapport. Ils se font également appeler "chevaliers de lumière", quoique n'ayant aucun lien avec ce chapitre, "Croisés de l'Empereur", "Porteurs de Lumière" ou encore simplements "Chevaliers"

Schémas de Couleurs:
Les Light's Bearers n'ont pas, à proprement parler, de schéma de couleurs standardisé. Au lieu de ça, lorsqu'un jeune scout acquiert le rang de frère à part entière, il se choisit une héraldique simple faisant figurer un symbole composée d'une Croix Maltée sur un fond circulaire rappelant un soleil, et un autre représentant de manière métaphorique un fait d'arme accompli par le scout pendant sa formation et choisi conjointement par son lui et son instructeur. Il se choisit également un schéma de couleurs pour son armure, faisant référence au même fait d'arme. L'héraldique et le schéma de couleurs évoluent au fur et à mesure de l'expérience du Space Marine. On remarque cependant une unité relative dans les tons métalliques (dorés, argentés, cuivrés...) et blancs (os, crème, lait...). Le schéma de couleur des scouts est à majorité composé de teintes brunes et vertes dans les tons foncés. Les Vétérans portent un schéma de couleur noir et rouge qui rappelle la compagnie de la mort des Blood Angels (voir références sur les liens entre ces chapitres) qu'ils abandonnent s'ils montent en grade dans la chaine de commandement pour reprendre leur ancienne héraldique.

Recrutement:
Le recrutement dans ce chapitre Space Marine est assez atypique. En effet, ce chapitre recrute indifféremment des femmes et des hommes, quoique ceux-ci constituent la large majorité des effectifs actifs (environ 85%). À deux autres exception près, le processus de recrutement est sensiblement le même que celui prescrit par l'Adeptus Astartes. La première des ces exceptions tient au fait que les Light's Bearers sont des croisés. S'ils disposent d'un monde de recrutement, Tempestus IV, ils n'y passent guère de temps, cars ils voyage dans la galaxie toute entière, naviguant d'un monde à l'autre, n'y revenant que rarement, voire jamais. Ils recrutent d'une façon similaire à celle des Black Templars, sur les mondes qu'ils traversent et ils disposent dans la galaxie d'un demi-millier de forteresses. Les hommes portent une armure Astartes Standard (MkIV à VIII) et les femmes des armures proches de celles de l'Adepta Sororita
La seconde exception se situe au niveau du traitement des aspirants qui échouent à la formation au combat avant les modifications génétiques. Seuls les hommes reçoivent le traitement standard (lavage de cerveau et intégration au personnel non combattant de la croisade comme serf ou serviteur cybernétique), les femmes quant à elles sont simplement renvoyées par groupe sur Tempestus IV sans autre traitement, par transport civil, escortées d'une escouade. Là, elles intègre le seul régiment de garde envoyé depuis un monde Space Marine, composé d'éclaireurs d'élite (snipers, infiltrateurs) et de troupes de chocs motorisées, formé exclusivement de femmes, et dont la réputation n'est plus à faire: Le Premier de Tempestus "Les Furies". Quand un nombre suffisant de femmes est sur la planète pour former une compagnie, celle-ci est affectée à une armée impériale, de préférence proche d'une croisade des Light's Bearers. De rares fois elles forment un régiment complet qui porte alors un numéro propre (D'après les archives, Tempestus a pour l'instant fourni onze régiments dans son histoire, en comptant le premier, régulièrement renforcé, et dont trois sont encore en service aujourd'hui: "Les Furies" I "Les Dévoreuses" IX et "Les Amoureuses" XI)

Techniques de combat:
Les Light's Bearers privilégient l'assaut d'infanterie. Cependant, ils respectent sensiblement le codex Astartes et utilisent tous types de blindés. Ils ont cependant un proverbe qui dit "Si l'Empereur avait voulu que nous volions, Il nous aurait donné des ailes comme Il en a donné à l'Ange" et qui fait probablement référence à l'Ange Sanguinius. De fait, leurs troupes d'assaut n'utilisent que des motos et des Land Speeders, et jamais de réacteurs dorsaux. Leurs bons rapports avec les Blood Angels font qu'ils ont reçu des prédators Baal, quoiqu'en nombre très limité et ils les traitent comme des reliques. Des cinq reçus originellement, un a été détruit, un était sur la planète au moment où j'y suis passé, et trois autres sont intégré chacun à une croisade. Au premier abord,ils semblent mépriser les tactiques d'infiltration, mais ils y font appel régulièrement, que ce soit par les scouts ou par des unités de vétérans d'élite. Il est à noter que ces vétérans (rarement plus d'une demi-douzaine par croisade) se considèrent eux-même comme des Parias et s'auto-ostracisent du reste de leurs frères.

Origine de l'intégration des femmes:
L'intégration des femmes ne date pas de la genèse du chapitre. Il semblerait qu'il y a treize siècles, une armée de Light's Bearers aie combattu au côté d'une force de sœurs de bataille. À la fin du conflit, la mère supérieure, impressionnée par la foi exacerbée des Marines, aurait demandé à suivre le chapitre dans ses combats. L'intégration s'est faite progressivement, et environ deux cent ans plus tard, l'intégration et la modification du génome des femmes était mise en place dans sa forme actuelle.

Culte:
Les Light's Bearers rendent un culte à l'Empereur comme il se doit, mais celui-ci est proche de celui des Blood Angels et je vous conseille de vous référencer aux rapports sur ceux-ci pour de plus amples informations. Il n'y a pas cependant de rumeurs de "soif rouge" et de "rage noire" chez les Light's Bearers et le culte est assuré par les chapelain exclusivement (pas de "prêtre sanguiniens") d'une manière conventionnelle.

Loyauté:
Comme je l'ai dit, je pense que la loyauté des Light's Bearers n'est pas à remettre en question. Cela à par ailleurs était établi il y a trois siècles environ (en 997.M40) par une commission inquisitoriale réunie à la demande de la maîtresse inquisitrice Charlotte Courmé qui trouvait leur culte honteux et souhaitait les faire déclarer Excomunicate Hereticus. Je trouve intéressant de souligner l'anecdote suivante. Une fois la sentence proclamée et le chapitre lavé de tout soupçon, le maitre de Chapitre Hercules s'est levé devant toute l'assistance, enfilé son casque, dégainé son pistolet bolter de son holster et abattu l'inquisitrice à bout portant, devant une centaine de témoin. Il a alors barbouillé le torse de son armure avec le sang de Charlotte Courmé. Il a ensuite prononcé ces mots en montrant le sang sur sa poitrine: "Aujourd'hui, on a taché l'honneur de notre chapitre. Une tache qui ne disparaitra qu'avec le temps. Je jure de faire connaitre le même sort à celui qui montrera la moindre intention d'agrandir cette tache." (Pour plus d'information, consulter le registre des minutes de l'Inquisition, dossier Delta - 365 - Oméga - 218).

Coutumes:
Par nombres de leurs coutumes, les Light's Bearers diffèrent énormément des autres chapitres. Par exemple, ils ne se tiennent pas à l'écart des civils comme la plupart des marines, et au contraire se mêlent à eux le plus souvent possible. Lorsqu'un monde a été purgé d'une présence hérétique ou xénos, il n'est pas rare, s'ils n'y établissent pas une base de recrutement permanente, qu'ils y reste jusqu'à une dizaine d'année après la fin des conflits, mettant leurs talents de non combattants au service de la communauté pour aider à la reconstruction du monde. Ainsi, ils assurent régulièrement des opérations de maintien de l'ordre aux côtés de l'Arbites, les chapelains apportent leur science au clergé, les archivistes et les officiers apportent la leur au Munitorum. On peut régulièrement voir un Space Marine seul, ou une escouade, dans une cathédrale, assistant avec dévotion et au milieu des civils à une messe. Si une base de recrutement permanente est établie, l'escouade en charge fini en général par créer des liens avec des civils, et il m'a été rapporté le cas du frère chapelain David qui célébrait une messe tous les dimanches dans une petite église de son secteur, connue pour accueillir les plus démunis. Lorsque le monde qu'il avait en charge fut attaqué par des eldars, il fut le dernier à quitter la planète avant son abandon, multipliant les tentatives déespérées pour sauver les civils. Il mourru environ deux heures après son extraction des suites de ses blessures. D'après les archives, les efforts de David et de son escouade Reclusiam permirent de sauver environ 50 000 civils de plus que ce que les statisticiens impériaux prévoyaient. (voir dossier oméga - 011 - mû - 164)

Armes et Blindés favoris:
Les light's bearers n'ont pas à proprement parler d'armes favorites. Leur pouvoir d'adaptation est presque sans limites. Toutefois, leur prédilection pour les armes lourdes portées par des fantassins est indéniable et l'utilisation des blindés chez eux reste marginale. Ceci peut être dû à leur habitude de combattre principalement en milieu urbain. On note toutefois un certain goût pour les chars Whirlwind et les blindés légers ou rapides (motos, motos d'assaut, land speeders d'assaut ou de transport, Thunderhawks)

Cri De Guerre:
De même, il n'y a pas de cri de guerre standard, mais toute une variation en fonction des goûts des chapelains, des officiers et des sergents, ainsi que du contexte. Pratiquement chaque escouade possède son propre cri de guerre, et on note une certaine unité dans les cris faisant référence à l'Empereur, à la Lumière et à la Force. De plus, on note des cris de guerres typiquement liés à certaines armes. "La Lumière de l'Empereur" fait référence aux armes à Laser, ils appellent les Whirlwind les "Orgues Impériaux", les servants d'armes à plasma ou à fusion en appellent souvent au "réconfort et à la chaleur de la foi" et tous nomment les bolts de leurs armes les "éclairs de conscience".

Tempestus IV:
Tempestus IV est un monde semi industrialisé avec un gouvernement féodal. Bien qu'ils soient tout en haut de la chaine de gouvernement, les Light's Bearers n'interviennent que rarement dans la politique, même s'ils sont fermement implantés dans la population. Tempestus est un monde assez agréable à vivre dans l'ensemble, car il porte encore de grandes parts de nature vierge, souvent utilisés par les Marines pour leurs exercices. La population est concentrée essentiellement dans l'hémisphère nord qui compte Une ruche dans laquelle se trouve la forteresse monastère du chapitre et sept grandes citées se partagent la production industrielle qui suffit à peine à produire l'équipement du chapitre et des régiments de femmes. J'ai pu me rendre dans l'hémisphère Sud qui ne contient que deux villes majeures, le reste du territoire étant composé d'étendues sauvages et d'exploitation agricole assez consistantes.
Tempestus doit son nom aux vents qui soufflent en permanence, parfois de manière très violentes, adoucissant et asséchant un climat qui sans cela serait probablement extrêmement chaud et humide et comparable à celui de monde qualifiés d'hostiles comme Catachan par exemple. Ces vents posent d'ailleurs un problème majeur puisqu'ils immobilisent régulièrement les astroports et empêchent de manière sûre toute mise en place d'un trafic aérien régulier sur la planète. La ruche principale dispose d'un dôme qui la protège des vents mais les autres citées y sont exposées et leurs rues amplifient ces vents. On estime que chaque rue est impraticable par les civils 10% du temps en moyenne, cela pouvant monter à 50% du temps pour certaines artères (Lors d'une saison particulièrement violente, dans la cité d'Eolia, les deux boulevards principaux furent verrouillés pendant une durée de trois années stellaires, perturbant grandement la production de matériel pour les "Amoureuses". Mais ce monde a su tirer parti de ce handicap et la majeure partie de l'énergie de ce monde provient d'immenses champs d'éoliennes placés dans les océans ou au milieu des terres, le plus grand s'étalant sur une bande de deux mille kilomètres de longueur et trois cent de largeur.
[Suite à Venir]

_________________
    "Et s'Il approuve nos actes, Il nous protègera et nous fera savoir qu'Il est satisfait de nous"
Général-Commissaire Delane Oktar au Commissaire-Cadet Ibram Gaunt
à propos de l'immortel Empereur-Dieu de l'humanité


Dernière édition par General Aetius le Dim 24 Mai - 12:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://general-aetius.over-blog.net
Oncle_Sam
Maître de Guerre
Maître de Guerre
avatar

Date d'inscription : 19/01/2006
Armées jouées (W40k) :
  • - Chevaliers Gris
  • - Garde Impériale
  • - Space Marines

Nombre de messages : 1439

MessageSujet: Re: Ride now ! Ride to ruin ! Ride to death ! [Fluff de mon prochain chapitre]   Ven 22 Mai - 18:02

Moi j'aime bien Smile C'est que le début ? Tu vas détailler plus que ça j'espère ?!
Revenir en haut Aller en bas
http://warhammerforever.goodforum.net
gruntax argonax
Vétéran
Vétéran
avatar

Date d'inscription : 15/04/2009
Nombre de messages : 156

MessageSujet: Re: Ride now ! Ride to ruin ! Ride to death ! [Fluff de mon prochain chapitre]   Ven 22 Mai - 19:31

wouai, c'est bien partie. très intéressant et comme Oncle, j'espère que tu vas plus détailler.
Revenir en haut Aller en bas
General Aetius
Maître de Chapitre
Maître de Chapitre
avatar

Date d'inscription : 09/08/2006
Nombre de messages : 371

MessageSujet: Re: Ride now ! Ride to ruin ! Ride to death ! [Fluff de mon prochain chapitre]   Sam 23 Mai - 8:42

Ben étant donné que pour l'instant il s'agit du very(beginning de mon fluff, je vois pas comment je pourrais détailler plus, à paret peut être en établissant un rapport sur Tempestus IV et sur les Furies (que j'inclurais peut être, les éclaireurs comptant comme des scouts snipers et les fantassins d'élite comme des shocktroopers de l'inquisition)

_________________
    "Et s'Il approuve nos actes, Il nous protègera et nous fera savoir qu'Il est satisfait de nous"
Général-Commissaire Delane Oktar au Commissaire-Cadet Ibram Gaunt
à propos de l'immortel Empereur-Dieu de l'humanité
Revenir en haut Aller en bas
http://general-aetius.over-blog.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ride now ! Ride to ruin ! Ride to death ! [Fluff de mon prochain chapitre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ride now ! Ride to ruin ! Ride to death ! [Fluff de mon prochain chapitre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ride en la mémoire d' un ami dcd
» [xbox 360] free ride 6!!! Maserati GranSport
» Tromelin Ride (13/04/11 - 15 h).
» Mario Ride
» presentation ride

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Warhammer Forever :: Warhammer 40K :: General-
Sauter vers: